Vous souhaitez réduire vos déchets en faisant votre compost ? Connaissez-vous les différents types de composteurs ? Voici notre comparatif pour trouver le composteur qui vous conviendra le mieux.

Un composteur vous permet de réduire vos déchets d’environ 30% en séparant vos déchets organiques de vos autres poubelles pour les composter proprement.

MonComposteur.com vous en dit plus sur cette 3ème poubelle (la 2ème c’est la jaune, oui !), sur les critères de choix à prendre en compte et vous a sélectionné les meilleurs composteurs disponibles sur le marché.

Comparatif des meilleurs composteurs en 1 coup d’œil

Les types de composteurs

Composteur en bois

Composant naturel, le bois permet de fabriquer des composteurs qui se fondent dans le décor d’un jardin. Un composteur bois prolonge la démarche écologique du compostage.

composteur en bois
Un composteur en bois

Les qualités du composteur bois sont :

  • l’esthétique
  • l’aspect naturel
  • l’isolation contre les aléas climatiques
  • la retenue des odeurs

Toutefois, dans le temps, le composteur en bois n’est pas le plus résistant. Et les bacs en bois coûtent plus cher que les bacs plastique.

Composteur en plastique

Ensuite, plus courant que le bac bois, le composteur plastique est pratique et peu coûteux.

composteur-plastique-appartement
Une poubelle de composte en plastique

Il a de nombreuses qualités dont :

  • la facilité d’entretien
  • le prix
  • la diversité des formes, tailles et couleurs
  • la rapidité du compostage

Néanmoins, dans le plastique, les détritus peuvent manquer d’aération. Il faut donc remuer les déchets et surveiller leur décomposition.

Composteur rotatif

Le composteur rotatif quant à lui rend le compostage facile et rapide.

Ce composteur présente plusieurs avantages :

  • il évite la manipulation des détritus
  • le bac est surélevé donc pas accessible des nuisibles
  • il permet une décomposition accélérée
  • il dégage moins de mauvaises odeurs

Vendu plus cher que les bacs classiques, il faut compter au moins 80€ pour un composteur rotatif basique, 100€ pour un double bac.

Lombricomposteur

Comme son nom l’indique, ce composteur fonctionne grâce à des lombrics.

S’il peut rebuter d’abord, le lombricompostage a pourtant plein d’avantages :

  • ne nécessitant pas de jardin, il se pratique en intérieur (cuisine, cave…)
  • il ne dégage aucune odeur
  • le lombricompostage est rapide
  • il produit de l’engrais solide et liquide
  • il n’y pas besoin de remuer régulièrement le compost

Un inconvénient toutefois : si l’on dépose trop de déchets par rapport à la quantité de vers, il se peut que les travailleurs sortent de leur atelier.

Les avantages d’un composteur

Vous vous questionnez encore sur les bonnes raisons d’installer un composteur chez vous ?

D’abord avec un composteur, vous réduisez vos déchets de 30%. Ils n’encombrent plus les bennes et ne sont plus incinérés. Grâce au compostage, vous avez donc un impact positif sur la production de CO2 rejeté dans l’air.

Vous êtes impliqué dans le développement durable ? Le composteur permet de recycler tous vos déchets verts (herbe coupée, fleurs fanées, épluchures…) et vos déchets bruns (feuilles mortes, branches, papier…).

Vous aimez jardiner ? Grâce au composteur, vous aurez de l’engrais gratuit ! Le meilleur engrais qui soit pour vos plantes, d’excellente qualité et 100% naturel.

Les critères de choix

Six critères sont à étudier avant d’acheter un composteur.

  1. L’odeur. Si vous avez une petite cour ou un appartement, privilégiez un système sans odeur (composteur rotatif ou lombricomposteur).
  2. La propreté. Vous ne voulez pas vous salir les mains dans votre composteur ? Les modes de compostage les plus propres sont le système rotatif et le lombricompostage.
  3. La simplicité. Il n’y a pas de compostage plus compliqué qu’un autre. Que ce soit un composteur bois ou plastique, un compostage aidé de vers ou un composteur rotatif… Il suffit de connaître le mode d’emploi de chaque système.
  4. Le design / l’esthétique. Dans un jardin où la nature est très présente, un composteur bois est plus adéquat. Un bac plastique se noie dans un environnement naturel s’il est vert. Quant aux lombricomposteurs, il en existe de toutes formes, couleurs et tailles. Un lombricomposteur s’intègre facilement dans tous les intérieurs.
  5. La capacité. Le lombricomposteur est idéal dans de petits espaces et pour de petites quantités de déchets. Certains lombricomposteurs s’ajustent avec un système de coupelles qui se superposent pour s’adapter au volume de déchets. Pour les déchets plus conséquents, on conseille le composteur rotatif (100 litres de contenance en moyenne). Pour composter de très grands volumes, on recommande les bacs plastique et bois (contenance moyenne entre 400 et 600 litres).
  6. La marque. Les grandes enseignes de travaux et jardinage offrent le plus vaste choix de composteurs de qualité. Toutefois, on trouve aujourd’hui des composteurs dans divers magasins. Vous pourrez trouver votre composteur chez Leclerc ou effectuer un achat de composteur sur Amazon, par exemple.

Notre sélection de composteurs

#1 – Le meilleur rapport qualité/prix : DEUBA 380L 106391, ~39€

Ce composteur est peu cher et d’une grande capacité. Le plastique de couleur noire permet d’augmenter un peu la chaleur à l’intérieur du bac. Par contre le montage nécessite un peu de patience et de savoir-faire.

Les avantages

Ce composteur est vendu moins de 40 euros en format 380 litres sur Amazon. Un excellent rapport qualité/prix !

La matière plastique résiste aux intempéries et est facile à entretenir. Avec la couleur noire, la chaleur est maximale à l’intérieur du bac et le composteur reste discret. Vous obtiendrez donc un compost de qualité un peu plus rapidement.

Ce bac assez pratique se monte sans outil et il accueillera tous vos déchets organiques : restes de nourriture, débris de jardin, etc.

Les inconvénients

Sans être un casse-tête, l’assemblage n’est pas non plus simplissime, notamment à cause du manque de clarté de la notice.

Les éléments plastiques restent fragiles. Il importe donc de procéder au montage délicatement pour ne rien abîmer.

#2 – Le plus performant : BOKASHI Organko Set 2x16L, ~62€

Ce produit n’est pas un banal composteur. C’est un kit complet pour faire son compost. Il comprend notamment deux bacs de 16 litres chacun avec tout le nécessaire.

Les avantages

Grâce aux deux bacs, vous pouvez séparer le compost en production des nouveaux déchets en les alternant.

Garanti zéro odeur, ce bac est conçu en plastique recyclé. On reste dans un processus écologique.

Outre les seaux à compost, on trouve :

  • des micro-organismes activateurs de compost,
  • des tamis,
  • et un réceptacle pour le jus de fermentation.

En bonus, le fabricant livre un mode d’emploi qui sera bien utile aux novices.

Les (faux) inconvénients

Vendu sur Amazon à plus de 60 euros, ce n’est pas le moins cher du marché. Il présente quand même lui aussi un bon rapport qualité/prix.

Il ne produit pas un véritable terreau à utiliser dans un jardin ou des bacs à fleurs. Par contre le jus de fermentation que vous obtenez à la place est un excellent engrais naturel concentré.

Enfin la contenance totale reste limitée à 32 litres. Ce composteur est donc approprié pour les déchets de cuisine et les petits espaces extérieurs mais pas pour les grands jardins.

#3 – Le plus esthétique : UrbAlive 29642p, ~146€

Ce lombricomposteur est le plus joli de notre sélection. Il est design, disponible dans plusieurs couleurs… Il s’apparente à un objet déco et trouvera facilement sa place dans une cuisine.

Les avantages

Ce kit prêt à l’emploi comprend un composteur, un sac de vers, une petite pelle, des gants et un tapis. À l’utilisation, ce lombricomposteur produit à la fois du terreau et de l’engrais liquide.

Avec son design élégant, on l’exhibe sans complexe dans sa cuisine.

Enfin, comme tous les lombricomposteurs, celui-ci présente l’avantage de produire du compost toute l’année.

Les inconvénients

Son prix est son plus gros inconvénient (plus de 150€).

Ce composteur ne permet pas d’accueillir des déchets de jardin. Il est dédié aux déchets de cuisine d’une petite famille.

Attention enfin à bien refermer le couvercle. S’il est mal fermé, certains petits ouvriers tenteront la grande évasion.

#4 – Le plus pratique : UPP 442, ~104€

Pratique et propre, ce composteur rotatif est vendu à un prix accessible. Comme il est surélevé et constamment fermé, il vous évitera beaucoup de désagréments.

Les avantages

Avec ce modèle fermé et monté sur pieds, vous ne courrez aucun risque d’attirer les souris, rats ou autres nuisibles. Pas de risque non plus de tenter les animaux domestiques un peu trop curieux.

Un composteur rotatif limite aussi les mauvaises odeurs puisqu’il n’est pas nécessaire de l’ouvrir pour mélanger les déchets. Le mélange se fait donc mieux.

Enfin la fabrication des bacs en plastique recyclé a un impact restreint sur l’environnement. Ils accueilleront d’ailleurs tous les types de déchets organiques recyclables : les épluchures de cuisine, déchets verts ou bruns du jardin…

Les inconvénients

Ce composteur semble cher mais pour un modèle rotatif, cela reste un très bon prix.

La notice manque un peu de clarté, notamment pour des acheteurs français. Le montage peut donc se révéler plus long que prévu.

S’il est capable de recevoir des déchets de jardin, sa contenance reste cependant limitée. Il faudra donc envisager un modèle plus important pour de grands espaces verts.

#5 – Le moins cher en bois : BLIZNIAKI Bois Imprégné B07ZZFQN58, ~48€

Ce composteur bois est vraiment abordable. S’il est esthétique, sa contenance est aussi conséquente. C’est le composteur idéal si vous cherchez quelque chose de simple pour votre grand jardin.

Les avantages

Ce bac bois a une contenance de 400 litres. Il est parfait pour recevoir les déchets alimentaires et les déchets de jardin.

Les planches sont légèrement espacées pour permettre une oxygénation correcte sur tous les côtés.

Totalement en bois, ce bac est 100% naturel. C’est un bon point quand il s’agit de produire un terreau sain, à réutiliser dans son jardin ou son potager.

Au prix de 32 euros, ce composteur défie toute concurrence.

Les inconvénients

Après avoir acheté le composteur, vous devrez le monter vous-même. Mais rassurez-vous, ce n’est vraiment pas compliqué : il suffit d’emboîter les planches les unes dans les autres.

Par contre, il faudra payer plus de 10 euros pour l’expédition. Des frais qui rehaussent le bas coût du bac.

Les prix des composteurs

En moyenne, le prix d’un composteur varie entre 30 et 300 euros.

Vous cherchez un composteur pas cher ? Sachez que vous aurez plus de difficulté à trouver un composteur bois pas cher qu’un composteur plastique à moindre coût. Quant aux composteurs rotatifs, ils coûtent rarement moins de 100 euros.

Où acheter un composteur ?

Pour conclure, les magasins à vendre des composteurs sont nombreux. Vous pourrez par exemple vous procurer un modèle chez les enseignes suivantes :

  • Leroy Merlin
  • Castorama
  • Gamm Vert
  • Bricomarché
  • Mr Bricolage
  • Weldom
  • etc.