Aujourd’hui MonComposteur.com s’attaque au DIY et vous explique comment fabriquer un composteur !

Si vous êtes un peu bricoleur, vous vous êtes sûrement dit depuis que vous vous intéressez au compost et au zéro déchet qu’il est possible de faire beaucoup de choses soi-même. C’est bien sûr le cas d’un composteur !

Dans cet article, MonComposteur.com vous donne les principales informations à connaître pour fabriquer son composteur vous-même :

  • Le prix d’un composteur acheté tout fait dans le commerce
  • Les matériaux et matériels à utiliser pour fabriquer un composteur
  • Les bonnes pratiques pour le faire soi-même si vous avez le temps et les compétences

C’est parti !

Pourquoi construire son composteur ?

Superstar des jardins zéro déchet et des bricoleurs écolos, le composteur est un contenant de tailles et d’aspects variables qui accueille vos déchets organiques. Après décomposition, ces déchets verts deviennent alors un engrais hautement fertilisant et 100 % naturel pour votre jardin ou votre potager. Le composteur peut être acheté dans le commerce ou fabriqué par vos propres mimines. D’ailleurs, cette dernière option est très populaire auprès des adeptes du compostage et du recyclage. Alors, pourquoi fabriquer son composteur soi-même est une si bonne idée ?

  • C’est plus écolo : il peut être construit à partir de matériaux naturels ou de récupération.
  • Il nécessite peu de matériel : vous n’avez besoin que de quelques planches, d’une poignée de clous et d’un marteau.
  • C’est sympa : voilà une bonne idée d’activité à faire avec les enfants !
  • C’est économique : peu de matériaux nécessaires.
  • Il est adapté à vos besoins : vous choisissez sa taille et son aspect esthétique.

Combien coûte un composteur dans le commerce ?

Pour un composteur prêt à l’emploi acheté dans les magasins de jardinerie et autres grandes surfaces, les prix sont très variables. Ils dépendent notamment de ses dimensions, des matériaux utilisés pour sa fabrication et même de son aspect esthétique.

Par exemple, les grands composteurs de jardin pouvant accueillir entre 400 L et 600 L de déchets organiques sont vendus entre 40 € et 100 €.

Les bio-seaux de 90 L destinés au compost maison, démarrent à 10 €.

Attention, pour un composteur en bois plus élaboré, les prix peuvent vite dépasser les 150 €.

Que faut-il pour faire son composteur soi-même ?

Généralement, faire son propre composteur ne demande pas un grand investissement financier, ni matériel. En effet, peu de choses sont nécessaires à la fabrication de son bac à compost, c’est là son plus grand avantage.

Deux composteurs en bois fabriqués en DIY
Deux composteurs en bois fabriqués en DIY

Quels matériaux pour fabriquer un composteur ?

Un composteur fait maison est réalisable avec trois fois rien. On peut même le confectionner à partir d’objets de récupération. Généralement, pour construire un composteur on utilise du bois pour un effet plus “naturel”. Faire un composteur avec des palettes est par exemple un concept très répandu. Mais il est également possible de fabriquer un bac à déchets verts avec du grillage ou encore à partir d’une poubelle en métal ou en plastique.

Quel bois pour fabriquer un composteur ?

Choisir le bois pour la fabrication de son composteur ne se fait pas au hasard. Il faut privilégier celui qui résiste à l’humidité et au contact avec le sol. Le châtaignier, le chêne ou le pin sont les essences les plus utilisées pour la construction d’un composteur. Attention toutefois à sélectionner un bois non traité chimiquement (seule l’inscription ‘HT’ garantit qu’ils n’ont pas été traité chimiquement, si vous voyez au contraire le sigle ‘MB’ c’est qu’il ont été traité au bromure de méthyle), car il interférera avec les micro-organismes qui contribuent à la décomposition des déchets naturels. Achetez plutôt des palettes traitées au bio carbonil ou à l’huile de lin.

Quels outils pour fabriquer un composteur ?

Peu de choses sont nécessaires pour fabriquer un composteur. Vous aurez besoin de :

  • le matériau pour la fabrication du composteur : bois, métal, grillage, contenant en PVC…
  • des équerres de fixation universelles
  • des clous ou des vis
  • un marteau ou une perceuse visseuse
  • une scie (optionnel)
  • vos fidèles petites mains (et pourquoi pas, celles de vos voisins)
Les outils pour fabriquer un composteur
Les outils pour fabriquer un composteur

Comment faire son composteur ?

Vous rêvez de devenir le roi des lombrics et des épluchures de pommes de terre ? Aucun souverain ne peut régner sans château ! Pour bâtir votre propre forteresse, voici quelques plans de fabrication de composteurs DIY.

Fabriquer un composteur en bois

Avant de vous lancer, définissez la taille de votre composteur idéal selon la règle qui suit : il faut environ 1 L de compost pour 1 m² de jardin. Donc pour un composteur de 1 L, il faudrait une boîte de 10 cm x 10 cm x 10 cm.

En général un composteur de 500 L convient aisément à une famille de 4 personnes avec 100 m² de terrain.

1. Préparation des planches

En reprenant l’exemple du dessus, munissez-vous de :

  • 5 planches de 60 cm
  • 4 planches de 57 cm
  • 2 planches de 53 cm

Ainsi que de :

  • 4 demi-chevrons de 46 cm
  • 2 demi-chevrons de 41 cm
  • 2 demi-chevrons de 40 cm
  • et encore 2 demi-chevrons de 5 cm

Une fois découpés, les planches et les demi-chevrons devront être traités à l’huile de lin.

La préparation des planches de bois pour fabriquer un composteur
La préparation des planches de bois pour fabriquer un composteur

2. Assemblage

Pour construire les panneaux qui constitueront les côtés du composteur, procédez comme suit :

  • Panneaux latéraux : fixez les planches de 57 cm sur les demi-chevrons de 46 cm en laissant 1 cm entre chaque planche pour l’aération. Pensez également à faire dépasser vos demi-chevrons de 5 cm pour qu’ils forment les pieds.
  • Panneau avant : fixez 2 planches de 53 cm sur 2 demi-chevrons de 30 cm cloués à une dizaine de cm des bords.
  • Panneau arrière : fixez 2 planches de 60 cm sur les demi-chevrons des panneaux latéraux.
  • Couvercle : fixez 3 planches de 60 cm sur les demi-chevrons de 40 cm également cloués à une dizaine de cm des bords. Placez le couvercle comme tel ou fixez-le à l’aide de charnières.

🍂 Votre petit bijou à compost est prêt.

Fabriquer un composteur en palette

La meilleure solution pour faire un composteur soi-même est d’utiliser 4 caillebotis en bois ou 4 palettes. Cela vous évitera de faire les découpes et les mesures décrites dans le paragraphe précédent.

  1. Pour fixer les palettes entre elles afin de constituer les côtés de la boîte à compost, vous pouvez utiliser :
    • des équerres et des clous
    • du fil de fer
  2. Il est important de créer une glissière qui vous permettra de faire un côté coulissant pour pouvoir l’enlever facilement afin de récupérer le compost arrivé à maturation. Pour cela, fixez des demi-chevrons de la même longueur que les palettes aux extrémités des côtés latéraux.
  3. Placez votre création à l’endroit définitif sur la terre qui accueillera le compost.
  4. Posez le couvercle. Celui-ci peut être composé d’une planche plane ou bien de deux planches jointes par une charnière au milieu. Cela vous permettra de l’ouvrir sans soulever le couvercle en entier lorsque vous souhaitez y jeter vos déchets de cuisine, vos fruits et légumes ou vos ordures ménagères.

🍁 Votre création est prête à accueillir ses premiers biodéchets !

Un composteur en palette
Un composteur en palette

Fabriquer un composteur avec une poubelle

Sachez qu’il est tout à fait possible de transformer un bac à poubelle en lombricomposteur.

  1. Perforez la poubelle des quatre côtés sur sa partie supérieure afin de faciliter la ventilation.
  2. Une ouverture doit être faite sur l’un des côtés de la partie basse du bac, de manière à obtenir une trappe pour récupérer le compost.
  3. Au-dessus de la trappe du bas, faites passer une ligne de tubes en PVC traversant la poubelle de part et d’autre. Écartez-les d’environ 5 cm. Ils constitueront alors un support sur lequel on déposera ensuite des planches en carton et du papier journal. Une fois à maturation, le compost traversera le fond en carton et vous pourrez le récupérer via la trappe du bas à l’aide d’une fourche notamment.

🗑 Vous pouvez également fabriquer un composteur à partir d’une poubelle métallique simplement en la perforant de tous les côtés pour l’aération.

Fabriquer un composteur en grillage

  1. Sur le sol, délimitez la surface qu’occupera votre bac à compost. Placez-y des poteaux en bois.
  2. Déroulez ensuite le treillis de jardin en grillage tout autour des poteaux.
  3. Fixez le grillage sur les poteaux à l’aide de fils de ligature.

Si vous possédez des cagettes en bois, elles remplaceront les poteaux et vous pourrez ainsi agrafer le grillage à celles-ci.

Fabriquer un composteur à lombric en bois

Constitué de plusieurs “étages”, un lombricomposteur est une solution simple et sans mauvaises odeurs pour un compostage rapide de tous vos déchets alimentaires, grâce à l’action de vers de terre.

  1. Pour fabriquer un lombricomposteur, munissez-vous de planches de bois que vous assemblez et vissez entre elles de manière à former 3 cubes.
  2. Le fond des 2 tiroirs du haut sera constitué de grillage. Le cube du bas pourra être fait de cabas de sorte à récupérer le “jus” qui s’écoulera par un trou fait au milieu du carré.
  3. Déposez des feuilles en carton sur le fond du bac du haut, assemblez le tout et la maison de vos petits vers est prête ! 🐛

0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *